Les origines du pareo "Pãreu" en Tahitien
Les paréos faits main par Tahiti Art Maohi


En Polynésie avant l'arrivée des Européens, les paréos n'étaient pas fabriqués sur des tissus tissés, mais sur des carrés en fibres végétales, appelés Tapa, faits d'écorces d'arbre de "Burau" (également dit Purau en Tahitien).

Technique d'impression par pression des végétaux

Paréo fait main collection Paul Gauguin

Gravure d'une matrice en bois sculpté pour  accueillir les peintures des paréos


Pour devenir des paréos, les feuilles de Tapa étaient décorées de plusieurs manières, par brunissage à la fumée du feu de bois, par immersion dans des bains de teintures à base de pigments naturels, peints à main libre ou par impression de matrices faites de feuilles de fougères et d'arbres fruitiés ou à l'aide de bambous gravés.

matrice en bois sculpté, elle sert de  tampon encreur sur les paréos

Aujourd'hui et depuis plus de trente ans, Tahiti Art utilise ces techniques ancéstrales pour sérigraphier ses tissus à la main sur de grandes planches en bois sculptés.
Les palettes de couleurs utilisées, en font des pièces uniques dans leurs nuances, mêlant tradition et modernité.

la technique d'impression des paréos par  substraction, la peinture n'est pas déposée aux endroits ou la planche  est sculptée
Illustrations Tahiti Art Maohi

Paréos faits mains à Tahiti

Découvrez notre gamme de paréos faits mains

Les pareos faits main sont des pièces originales et uniques, de par leur conception